scribavita

il était une fois mon blog de généalogie

Dans le précédent article « La généalogie : pourquoi, comment et pour quoi faire » (1/2) : le profil du généalogiste, nous avons vu les premiers résultats de mon enquête. 58% des généalogistes sont de sexe féminin, leur âge moyen est de 55 ans. Plus de la moitié de notre échantillon a commencé la généalogie depuis plus de 15 ans, activité pratiquée tous les jours ou tous les deux jours par un tiers des répondants. Ces résultats nous permettaient également de battre en brèche le cliché qui veut qu’on démarre la généalogie à la retraite, puisque sur l’ensemble de l’échantillon, seuls 8 % des généalogistes avaient commencé leurs recherches à cette période de la vie, et ils étaient 20 % à l'avoir fait à ce moment quand on s'intéressait aux généalogistes âgés de 60 ans et plus.
Cet article va montrer les caractéristiques de la pratique de la généalogie. Nous verrons donc quelles sont les principales motivations qui poussent le généalogiste à mener son activité, les outils et moyens qu’il utilise dans sa pratique, et ce qu’il pense de sa pratique et de son activité.

Continuer la lecture...

« On commence à faire de la généalogie avec l’arrivée de la retraite », « Le but du généalogiste est de découvrir un maximum d’ancêtres », « Avec toutes les sources en ligne, le généalogiste ne met plus les pieds aux Archives », ou encore « Bien qu’interdites en France, de nombreux généalogistes ont fait ou voudraient faire des recherches ADN », constituent de nombreux clichés que tout généalogiste a entendu au moins une fois à propos de son loisir, et dans lequel il ne se retrouve pas forcément.
C’est pour battre en brèche (ou au contraire confirmer) ces clichés caricaturaux, et surtout pour essayer de dresser le(s) portrait(s) du généalogiste, que j’ai proposé sur mon blog le questionnaire : « La généalogie : pourquoi, comment et pour quoi faire ? ».

Continuer la lecture...

Si l'équipe d'Ancestris partait au salon de Poitiers réjouie de pouvoir enfin faire connaître son logiciel au monde de la généalogie, elle n'en était pas moins inquiète vis-à-vis de l'intérêt que les visiteurs pourraient avoir pour lui. L'affluence des visiteurs et les échanges que l'équipe a eu avec eux leur a fait oublier toutes ces craintes, et nos compères reviennent largement comblés de leur première participation à un salon généalogique.
Retour sur cette formidable aventure avec les cinq membres de la Dream Team Ancestris.

Continuer la lecture...

A quelques jours du salon de généalogie à Poitiers pour lequel Ancestris a remporté sa place non sans difficulté et retournements de situation, découvrons où en est l’équipe et ce qui attend les visiteurs qui passeront par le stand E12 !

Continuer la lecture...

Suite des portraits individuels des membres de l'équipe d'Ancestris qui se rendra au salon de généalogie à Poitiers en octobre 2015.
Un logiciel bien conçu et bien codé ne serait pas accessible à tout le monde sans mode d'emploi et assistance ! C'est ce que s'attache à faire Jean MORDAC dit Jeannot dont nous découvrons le portrait aujourd'hui.

Continuer la lecture...